Conditions d'adhésion à la Chambre Belge des Traducteurs, Interprètes et Philologues

Aux termes de l'article 2 du Règlement d'ordre intérieur:

a) Peut être admise comme membre effectif toute personne belge ou étrangère exerçant une des activités prévues aux statuts.

Pour être admis comme membre effectif, le candidat doit adresser au Président du Conseil d'administration ou d'une section une demande établie sur une formule imprimée à cet effet par la Chambre et dûment signée par lui et deux parrains. Cette demande est portée à la connaissance de tous les membres de la Chambre, lesquels peuvent, dans le mois de la notification, adresser toutes observations au Conseil d'administration. Passé ce délai, et sauf opposition pour motifs graves formulés de la sorte par un membre, le Conseil d'administration doit admettre sans vote les demandes de candidats répondant aux critères d'admission d'office, à savoir:

Les porteurs d'un diplôme de niveau universitaire belge ou étranger (licence) dans une spécialité linguistique (p.e. traduction, interprétation, philologie);

Les candidats ayant réussi un examen officiel d'interprète ou de traducteur, niveau 1ère catégorie;

Sont admis, après la réussite d'une épreuve d'admission, les porteurs d'un diplôme ou certificat homologué d'humanités complètes (ou équivalent) qui peuvent justifier une expérience professionnelle de 4 années au moins dans la traduction ou l'interprétation comme occupation principale.

Après avoir pris connaissance des résultats communiqués par le jury, le Conseil d'administration se prononce sur l'admission du candidat par un vote secret à la majorité simple des voix des membres présents et représentés.

Ce vote est également requis pour les demandes ayant fait l'objet d'une quelconque opposition de la part d'un membre. Si la demande est rejetée, le candidat peut exiger qu'elle soit soumise à la première Assemblée générale, laquelle tranche souverainement par un vote secret à la majorité simple des voix des membres présents et représentés.

L'admission ne devient définitive qu'après acquittement de la cotisation pour l'exercice social en cours.

b) Le titre de membre d'honneur peut être accordé par le Conseil d'administration ou par un comité de section à des personnes qui ont bien mérité de la Chambre ou de la profession.

c) Peuvent être considérées comme membres protecteurs toutes personnes et institutions qui s'intéressent à la traduction et à l'interprétation en général, ainsi qu'aux problèmes linguistiques sans toutefois exercer elles-mêmes une profession en rapport avec ces activités. Elles sont présentées et agrées par le Conseil d'administration ou par un Comité de section. Elles ne sont pas inscrites sur la liste des membres effectifs. Elles paient une cotisation minimum à fixer par le Conseil d'administration et reçoivent en échange les publications de l'association et toutes les invitations aux manifestations culturelles.